Enjeux

Canal Seine-Nord Europe : les élus locaux prennent la main

Mots clés : Etat et collectivités locales - Transport fluvial

Las de voir le chantier à 4,5 milliards d’euros repoussé, les représentants des collectivités des Hauts-de-France concernées par le passage du canal Seine-Nord Europe prennent l’initiative. Le 12 septembre, les élus ont proposé au gouvernement de « régionaliser le canal », afin de prendre la responsabilité et la direction du projet, et de piloter eux-mêmes les opérations.

Un dossier complexe… En effet, ces propositions doivent désormais obtenir le feu vert du Premier ministre, Edouard Philippe, et du président de la République, Emmanuel Macron. Si l’exécutif cède la gouvernance sur un grand projet, il laisserait le champ libre à d’autres collectivités locales pour prétendre aux mêmes ambitions.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X