Régions Saint-Brieuc

Cabri Habitat renoue avec la construction neuve

Mots clés : Politique de la ville - Politique du logement

Signée fin 2006 pour un montant global d’investissement de 155 millions d’euros, la convention Anru (1) de Saint-Brieuc est entrée dans une phase concrète avec la démolition de 80 logements, l’achèvement de la réhabilitation du centre commercial de la Croix-Saint-Lambert et la livraison de 53 logements dans plusieurs ensembles résidentiels « hors site » par Cabri Habitat, l’OPH de la ville. Portant sur trois quartiers, la convention

Anru prévoit la démolition et la construction de 633 logements, 1 026 réhabilitations et 1 497 « résidentialisations ». « L’Anru constitue une formidable opportunité pour renouveler notre parc », se félicite Georges Bellour, directeur de l’organisme. Il est vrai que ces dernières années, Cabri Habitat qui devrait prochainement s’appeler « Terre et Baie Habitat » a peu construit. Selon Georges Bellour « le retard va être rattrapé ». En clair, d’ici à 2013, 585 logements devraient donc être construits, « dont 333 en THPE et 130 en BBC (2) », souligne le directeur.

Accélérer les opérations

D’ailleurs, d’ici à la fin de l’année, les ordres de service vont être passés pour 180 logements. A ce sujet, Georges Bellour et Yvon Corbel, le directeur du patrimoine, regrettent les difficultés que semblent éprouver les entreprises costarmoricaines pour répondre aux marchés publics : « Avec la crise, des efforts sont faits mais on constate des obstacles pour avoir des dossiers répondant aux exigences des marchés publics ». Pour atteindre le rythme de livraison de logements neufs, Cabri Habitat a également acquis 48 logements en Vefa auprès de deux promoteurs. « Nous travaillons sur d’autres opérations de rachat car c’est un bon moyen pour accélérer la sortie de nos opérations », ajoute Georges Bellour.
Par ailleurs, Cabri Habitat va recourir à des opérations traitées en conception-réalisation sur le principe CQFD (3). « Avec cette méthode, nous devrions gagner huit à dix mois », espère le directeur. Trois sites sont concernés pour des opérations d’environ 50 logements.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine.(2) Très haute performance énergétique et bâtiment basse consommation.(3) Construction, Qualité, Fiabilité, Délai.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X