Régions

Bussy-Saint-Georges Une passerelle de 124 tonnes posée en deux heures

Dans le prolongement du boulevard Thibaud de Champagne, une passerelle (piétons et cycles) relie désormais le quartier nord de Bussy-Saint-Georges au grand parc urbain en cours de création, au sud, jusqu’alors séparés par la ligne A du RER. Eu égard à l’impossibilité de venir réaliser des fondations dans l’emprise RATP, ce nouvel élément structurant pour la ville impliquait de franchir d’un seul trait les voies ferrées situées en déblais. Résultat : une structure de 45 m de portée, constituée de deux poutres métalliques latérales principales en I (hauteur 1,60 m) de type PRS, reliées par des HEA transversaux tous les 1,50 m. Toutes ces pièces métalliques, fabriquées à Verdun, ont été assemblées dans le parc, « cette particularité impliquant de sérieuses précautions afin de préserver le site », souligne Cédric Bourlier, le conducteur de travaux de Demathieu et Bard.

Autre contrainte : une mise en œuvre de nuit, sous coupure caténaire, « la RATP n’autorisant qu’un créneau très réduit de 2 h 15 ». La pose s’est déroulée avec succès, dans la nuit du 26 au 27 novembre, la passerelle de 124 t étant soulevée et déposée sur ses appuis, en trois phases d’élingage, par l’intermédiaire de deux grues automotrices de forte capacité (650 t au sud et 500 t au nord).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : Epamarne.

Maître d’œuvre : Groupement Architecture et Ouvrages d’Art (mandataire) – Secoa (BET Conception) – Ingénierie Tugec.

Coordonnateur SPS : Présents.

Entreprises : Groupement Demathieu et Bard (mandataire) – Berthold SA.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X