[TO] Règles techniques

Bureaux Un investissement rentabilisé en moins de quatre ans

Si c’était à refaire, il prendrait la même décision… Trois ans après l’inauguration du nouveau siège de Wirecom Technologies, un R 1 de 1 500 m² Shon, Thierry Allard, son président, ne regrette pas les quelque 5 000 euros investis dans l’éclairage à LED. « Ce choix résulte de l’approche BBC de notre projet. Avec un éclairage conventionnel de 12 W/m² fonctionnant pendant 1 800 heures par an, nous étions hors-jeu dès le départ », souligne-t-il. D’où l’option LED, déclinée en trois versions : modules de 3 W dans les bureaux « open space », dalles de plafond de 42 W (ajustables) dans les salles de réunion et spots encastrés de 9 W dans les circulations. Grâce aux LED et à l’optimisation de l’éclairage naturel, la puissance installée a été réduite à 2 W/m² et pendant moins d’heures chaque jour. Résultat : au lieu de dépenser 1 400 euros d’électricité par an, la facture est de l’ordre de 120 euros, ce qui laisse augurer un retour sur investissement de 3,8 ans. « Conforme à la réglementation mais moins uniforme que la normale, notre éclairage a nécessité un petit temps d’adaptation de la part du personnel. Ceci dit, une enquête a montré que 85 % des gens sont satisfaits, notamment parce qu’ils ressentent moins de fatigue oculaire. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X