Autres

Bureaux reconfigurables

Mots clés : Mobilier

Le rendez-vous biennal Orgatec s’est tenu du 21 au 25 octobre à Cologne. Il réaffirme l’importance de la modularité du mobilier de bureau qui doit être repositionnable au quotidien et se rapprocher de l’univers domestique.

Le mobilier de bureau, en 2014, se veut multifonctionnel, modulaire et léger. Multifonctionnel, il limite la quantité des équipements nécessaire à un aménagement. Modulaire, sa reconfiguration évite le rebus. Léger, il est transportable à moindre coût. Au salon Orgatec les fabricants placent le bureau traditionnel en retrait et mettent l’accent sur des lignes aux espaces informels. Faits pour se soustraire à la tension du travail, ces salons (canapés, poufs, tables basses et brise-vues) reflètent le désir de contagion de la vie privée à l’univers professionnel. Ce qui explique la percée nouvelle de la designer Patricia Urquiola dans le tertiaire. Ce secteur représente en effet un vecteur idéal de différenciation pour une marque et pour l’entreprise cliente, un moyen de se singulariser et de contrebalancer la linéarité des stations de travail.

L’openspace n’étant plus remis en question, l’enjeu d’un aménagement s’est recentré sur la pacification de l’environnement. La correction acoustique trouve les réponses les plus variées à travers des objets de complément : une sculpture à accrocher en paroi ou au plafond, une cabine d’isolement, une suspension chapeau, une cloison autoportante ou encore une arche enveloppante. Il est aussi question d’accompagner le mouvement de l’utilisateur par un choix d’assises qui l’incite à la mobilité. Le siège de travail autoajustable côtoie l’audacieux objet hybride, un fauteuil intégrant tablette, rangements et une proposition qui stimule l’activité motrice. Les équipements reconfigurables (banquettes, partitions) ont une manipulation facilitée, incitant l’usager à remodeler l’espace au fil de ses projets.

Buzzishade BUZZISPACE

La suspension Buzzishade, par Stal Collectief pour Buzzispace, offre en espace ouvert un cadre confidentiel à une conversation apportant écran visuel et réduction du niveau des bruits extérieurs. L’habillage feutre de l’abat-jour Buzzifelt se décline dans une gamme de 12 teintes avec un jeu de lacets et de câbles électriques colorés. Cette lampe tamisée existe en médium et large, en diamètres aux extrémités de 40 et 74 cm et en 59 et 112 cm, pesant 4 et 8 kg. buzzispace.com/fr

Wellness Ball TECHNOGYM

Le fabricant d’équipements sportifs d’intérieur Technogym s’est introduit dans les espaces de bureau avec la Wellness Ball, proposant une posture assise active. C’est un ballon en 55 ou 65 cm de diamètre (pour les personnes allant jusqu’à 170 cm, ou au-delà), qui tonifie les muscles dorsaux et abdominaux dans un effort physique naturel de l’usager. Elle est remplie d’une mousse de moitié inférieure plus dense et supérieure plus souple pour le confort et reprend sa position pour ne pas rouler.technogym.com

Flap CAIMI BREVETTI

Alberto et Francesco Meda ont conçu le support aérien Flap d’accroche murale ou en plafonnier recevant une série de correcteurs acoustiques. Il est constitué de panneaux double face phono-absorbants, qui répondent à la technologie Snowsound de facture Caimi et sont orientables. Ses surfaces géométriques sans cadre ni couture ont un haut potentiel ornemental.

caimi.com

Arche IWOULDLOVE

La structure Arche est une conception Iwouldlove, marque de K_now Design, qui propose une gamme artisanale d’éléments réalisés en atelier à partir de matériaux nobles. Sur ce principe, les types et dimensions des espaces sont adaptables. L’idée de la cabane a présidé à cet...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 237 du 18/11/2014
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X