Technique et chantier

BTP-SERVICES Groupe espagnol FCC : les candidats affluent

La cession prochaine de la participation d’Alicia Koplowitz (28,3 %) dans le capital du numéro 1 du BTP espagnol, le groupe FCC, pourrait donner lieu à une belle bataille. Sont sur les rangs plusieurs entreprises espagnoles, à commencer par Dragados qui détient déjà 6 % du capital, conjointement avec la banque BCH, et qui est déjà associé à FCC sur les marchés étrangers. Ferrovial s’est déclaré intéressé, de même que l’entreprise électrique Endesa. Les français Lyonnaise des eaux et Générale des eaux sont sur les rangs, ainsi que le groupe allemand RWE (qui contrôle Hochtief) et le suédois Skanska. A Madrid, on dit même que des entreprises américaines de l’eau seraient intéressées. Cet engouement s’explique aisément. FCC est un groupe prospère et la vente de 28,3 % du capital est une aubaine pour celui qui voudrait entrer dans un secteur complètement verrouillé jusqu’ici.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X