Régions

BRETAGNE Une licence écoconstruction proposée à Lorient

Mots clés : Démarche environnementale - Développement durable - Enseignement supérieur

Le pôle lorientais de l’université de Bretagne Sud accueille, depuis cette rentrée, une nouvelle formation. Cette licence professionnelle intitulée « conduite de projet en écoconstruction et écomatériaux » vise à former des conducteurs de travaux spécialisés, des assistants économistes, des technico-commerciaux dans les entreprises de matériaux, etc. La première promotion accueille 24 étudiants dont le tiers en formation continue.

« De septembre jusqu’à mi-mars, les élèves sont en cours avec des professeurs mais aussi de très nombreux intervenants professionnels et ensuite, jusqu’en juin, ils sont en stage en entreprise », détaille Laurence Avignon, maître de conférences en chimie des matériaux et coordinatrice de cette licence. Et d’ajouter : « L’objectif est de former des personnes capables de concevoir des bâtiments le plus autonomes possible et avec le minimum d’impact sur l’environnement et ce, qu’il s’agisse de construction neuve, de rénovation ou d’extension. Par ailleurs, nous travaillons aussi bien sur l’isolation thermique qu’acoustique que sur les lagunages pour la filtration de l’eau. »

Travaux pratiques

Associée à ce diplôme, l’Ecole Nicolas Hulot pour la nature et l’homme de Branféré accueillera une grande partie des travaux pratiques. Déjà, plusieurs entreprises de la région ont interrogé l’université pour accueillir des stagiaires. « Cela prouve bien que nous avons visé juste. Mais nous souhaitons être très vigilants face à ces demandes : pas question qu’un de nos étudiants aille dans une entreprise qui n’aurait rien fait en matière de développement durable. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X