Enjeux Thermostat connecté

Bouygues Immobilier va prendre la température de Ween

Mots clés : Entreprise du BTP

Le groupe Bouygues Immobilier va lancer une expérimentation avec la start-up Ween, à l’origine d’un thermostat connecté. La zone concernée sera l’écoquartier d’Eragny-sur-Oise (Val-d’Oise) ; l’opération s’effectuera sous la responsabilité de la division nord-ouest de Bouygues Immobilier.

« Notre objectif est de proposer – en l’occurrence gratuitement – des solutions de domotique à des habitants qui n’en bénéficient pas encore, explique Sven Bellet, directeur opérationnel nord-ouest chez Bouygues Immobilier et référent innovation-écologie de la structure. Ces personnes ont acheté leur logement il y a quelques années, alors que la domotique n’était pas systématiquement proposée. » Dans l’écoquartier, le groupe envisage de poser entre 30 et 40 thermostats connectés qui devraient permettre de réduire la facture énergétique des occupants. La première série d’appareils doit être installée à partir de février prochain.

Une solution mise en œuvre rapidement. Comment en est-on arrivé là ? « J’ai organisé une journée durant laquelle j’ai présenté plusieurs start-up à la direction régionale, explique Sven Bellet. Nous avions sélectionné des jeunes pousses dont la solution pouvait être mise en œuvre rapidement. » Ween leur tape dans l’œil, mais pas seulement. « Nous avons également établi des contacts avec UrbAgri, spécialisée dans l’agriculture urbaine », précise-t-il.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X