Régions

Bourgogne Topos propose un mobilier urbain écocitoyen

Topos Environnement voit grand. L’entreprise fondée par Françoise Paquelot et Patrick Léonard a racheté à Autun (Saône-et-Loire), les 5 000 m2 des anciens ateliers du groupe textile Dim, pour fabriquer un mobilier urbain en bois écocertifié du Morvan, essentiellement dans des essences de chêne et douglas. Les premiers modèles présentent sept figures géométriques qui peuvent se combiner à l’infini. « En S, en cercle ou demi-cercle, comme un théâtre de verdure…, le choix proposé aux urbanistes, paysagistes et architectes se veut multiple, car nous visons essentiellement une clientèle de collectivités locales », explique Patrick Léonard. Topos Environnement attend 375 000 euros de chiffre d’affaires cette année. Grâce à ses nouveaux locaux, l’entreprise compte se doter d’un effectif d’une dizaine de personnes dans les deux ans.

L’offre se décline également en béton. « Là encore, il s’agit d’axer notre fabrication sur une qualité écologique pour réduire au maximum les impacts négatifs sur l’environnement », assure Françoise Paquelot.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X