Régions

Bouches-du-Rhône Investissements du département élevés

>Pas d’augmentation de la fiscalité, des investissements maintenus à un niveau élevé (près de 500 millions d’euros) et un effort accru en faveur des collèges ( 6,5 %), le conseil général des Bouches-du-Rhône vient d’esquisser les grandes lignes de son budget 2009. D’un montant de 560 millions, il sera identique au précédent. Le département affiche un taux d’endettement de 87 euros par habitant (soit 25 jours de budget), la quasi-totalité des emprunts ayant été négociés à taux fixe (3,98 %).

Jean-Noël Guérini, président de l’assemblée départementale, a annoncé notamment la mise en place de deux syndicats mixtes, l’un pour les transports dont la préfiguration sera lancée en février, l’autre pour les ordures ménagères.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X