Régions

Bouches-du-Rhône Budget et investissements en hausse pour le conseil général

Le département des Bouches-du-Rhône vient de se doter pour 1998 d’un budget primitif s’élevant à 6,518 milliards de francs, ce qui représente une hausse de 4,07 % par rapport à l’année précédente. Une fois encore, les dépenses d’aide sociale vont absorber plus de la moitié de la masse budgétaire globale (50,2 %). L’investissement (hors dette) reste malgré tout à un niveau conséquent, puisque le département va investir 1,3 milliard de francs (soit une hausse de près de 6 %) au cours des douze prochains mois. A noter que le budget du conseil général permettra d’injecter 1,8 milliard dans les activités économiques, par le biais d’études, de travaux, de subventions diverses et d’achats de biens ou de services.

Les routes vont faire l’objet d’un effort particulier en 1998 et « consommer » 564 millions de francs (contre 490 millions l’an dernier).

L’enseignement progresse très légèrement avec une enveloppe de 588 millions. En revanche, l’habitat et les équipements de proximité sont en baisse à 401 millions de francs (contre 410 en 1997).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X