Enjeux Saint-Nazaire

Bon vent Floatgen !

La première éolienne flottante française a été inaugurée le 13 octobre. La machine, baptisée « Floatgen », quittera le port de Saint-Nazaire dans les prochains mois. Un bateau la remorquera à son point d’attache à 22 km au large du Croisic (Loire-Atlantique). Ce dispositif est le fruit d’un projet de recherche lancé en 2013 par sept partenaires européens, dont l’Ecole centrale de Nantes et les entreprises françaises Ideol et Bouygues Travaux Publics. Haut de 60 m, le mat repose sur un flotteur en béton armé précontraint, de 36 m de côté et de 9,5 m de haut. Ce dernier est ancré au plancher marin par six lignes en nylon. Le rotor d’un diamètre de 80 m dégagera une puissance de 2 MW. Mise en service prévue début 2018.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X