Concevoir & installer

Bois : approvisionnement en combustible, chaudières, traitement des fumées

Mots clés : Bois - Energie renouvelable - Equipements techniques et finitions - Produits et matériaux

Dans une chaufferie bois de grande puissance, l’approvisionnement en combustible et le traitement des fumées comptent autant que les chaudières et coûte pratiquement aussi cher.

En France, plus de 500 chaufferies collectives au bois assurent le chauffage en direct ou via des réseaux de chaleur. L’approvisionnement de ces chaufferies provient en majorité de sous-produit de transformation du bois (sciures, copeaux, etc.), de déchiquetage de palettes, mais aussi, de plus en plus souvent, de bois d’origine forestière déchiqueté en plaquettes. Ces combustibles possèdent une teneur en eau très variable qui influe directement sur le rendement de combustion. Il varie de 75 à 92-95 % dans le meilleur des cas. Les chaufferies moyennes de 100 à 500 kW sont approvisionnées par camion de 30 à 40 m3, au-delà, ce sont des semi-remorques de 70 à 90 m3. Le volume nécessaire du silo d’alimentation dépend de la puissance de la chaudière, de l’autonomie voulue et du type d’approvisionnement. Entre le silo et la chaudière, un système de transfert entre en jeu. L’extracteur à vis tolère mal les morceaux de grandes dimensions. L’extraction par racleur fonctionne pour toutes les puissances et tous les combustibles, mais seulement pour les...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 157 du 01/12/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X