Santé et environnement

Bien-être et santé, les préoccupations montantes du secteur immobilier

Mots clés : Risque sanitaire

Une nouvelle génération de bureaux entend améliorer le quotidien des salariés.

Et cela passe par un environnement plus sain.

Une tendance qui gagne désormais l’habitat.

Un corps sain dans un bâtiment sain. Tel est le nouveau credo des constructeurs de bureaux partout en France. Car un salarié heureux est un salarié moins prompt à quitter son entreprise. « La qualité des locaux et l’aménagement des espaces sont devenus des données fondamentales pour capter de nouveaux talents et fidéliser les employés », assure Laurent Bizeur, directeur général délégué de Nexity Immobilier d’entreprise. La conception des bureaux s’en trouve bouleversée. « Auparavant, les salles de réunion ne représentaient que 5 % de l’espace total d’un immeuble. Désormais, elles en occupent plus de 20 % », constate Jean-Frédéric Heinry, directeur général d’Altarea Cogedim Entreprise. Le bruit dans les couloirs et les réunions à la machine à café seront bientôt de lointains souvenirs.

Finis les bureaux aveugles. La préoccupation du bien-être en entreprise va plus loin. Tout le bâtiment est repensé. Finis les locaux aveugles, où ne filtre pas la lumière du jour. Place au lien avec l’extérieur, comme au sein de l’immeuble Austerlitz, dans le XIIIe arrondissement de Paris, réalisé par Altarea Cogedim. Les bureaux y sont disposés sur de grands plateaux baignés de lumière grâce à des vitrages de 2,35 m de haut pour une hauteur sous plafond de 2,75 m. Un défi pour les architectes, qui ont dû mettre à la disposition de leurs clients des façades vitrées capables de conserver la chaleur en hiver sans trop la stocker l’été. Avec pour conséquence des coûts d’installation et de matériaux plus importants.

La biophilie, qui fait référence à l’attrait inné des hommes pour les autres formes de vivant, végétal en tête, revient également en force. De nombreuses études établissent le lien entre productivité et bien-être au travail. L’écologue Olivier...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5975 du 11/05/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X