[TO] Règles techniques

Bétonnage Des coffrages bien charpentés à tous les étages

Hormis la charpente du tablier, en acier, tous les éléments structurels du viaduc sont en béton armé (un C35/45 dont les granulats viennent de roches basaltiques). Les piles creuses, dont la hauteur varie de 14 à 29 m, sont coiffées de chevêtres de 5 m de hauteur. Ceux-ci ont été coulés en une seule fois, pour éviter les inesthétiques reprises de bétonnage, dans un coffrage en deux parties réalisé sur mesure, mis en place depuis le sol par deux grues mobiles (voir photos). Le fût des piles, nervuré sur deux faces, a été coulé par levées de 3,80 m dans des coffrages autodécoffrant (sans tige traversante) permettant un meilleur rendu qu’un coffrage traditionnel. Une fois la charpente métallique lancée, le hourdis en béton armé de 26 cm d’épaisseur et 19,64 m de large sera coulé par un équipage mobile en 35 plots de 12 m de long.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
Vous êtes intéressé par le thème Règles techniques ?
  • Découvrez les Cahiers Techniques du Bâtiment
    Le magazine qui traite des innovations produits, des évolutions techniques et de l’actualité règlementaire dans tous les corps d’états.
    Voir le site

Le Moniteur Boutique
Accéder à la boutique
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X