Edito

Béton futé

Mots clés : Béton

Des ronds dans des carrés. Dans les agences d’architecture, répondre aux desiderata des maîtres d’ouvrage sans méconnaître les contraintes techniques, réglementaires et financières relève souvent du casse-tête. Sur les chantiers, ce sont les plans desdits architectes qui se heurtent parfois à la dure réalité physique. Pourtant, toujours ou presque, l’idée géniale sort d’un esprit astucieux, le projet, des tiroirs, et le bâtiment, de terre. Cela n’est plus à démontrer, l’ingéniosité est une vertu cardinale du BTP.

Le BTP oscille entre rigueur des contraintes et pratiques inédites.

Pourtant, me répondrez-vous, les innombrables règles, normes et usages qui corsètent le secteur laissent bien peu de place à la fantaisie. A première vue seulement, car le BTP oscille en permanence entre rigueur des contraintes et pratiques inédites, entre « toujours ainsi » et « jamais vu ». Les principes constructifs indépassables côtoient les ATEX les plus novatrices. Même le strict droit de l’urbanisme octroie désormais, avec le « permis de faire », un espace de liberté. Plus le cadre est rigide, plus il est nécessaire d’y échapper.

C’est désormais au sein de la distribution bâtiment que l’imagination est appelée à prendre le pouvoir. Devant la nouvelle obligation de reprendre les déchets du bâtiment, il est possible (et légitime) de se défendre, de rétorquer, de s’opposer. Le négoce ne s’en est pas privé, allant jusqu’au Conseil constitutionnel. Mais, une fois l’obligation confirmée, il est temps de s’atteler au casse-tête que constitue cette collecte. Dotés d’une imagination fertile et d’un sens affûté des affaires, quelques esprits visionnaires ont déjà transformé ces déchets qui plombent le débat en or massif.

A chaque étape décisive, il revient aux esprits novateurs de montrer la voie à tout un secteur. Les industriels le savent : seuls les produits de rupture permettent d’entamer de nouveaux cycles. Aujourd’hui, face au défi des déchets du BTP, négoces, entreprises et pouvoirs publics doivent faire preuve d’inventivité pour esquisser un nouveau modèle.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X