Régions

Besançon Extension du palais de justice

La création d’une véritable cité judiciaire prend forme à Besançon (Doubs). Pour conduire cette opération, estimée à 100 millions de francs hors taxes, le ministère de la Justice, maître d’ouvrage, a déjà racheté en 1994 l’école de l’Arsenal à la ville pour constituer un îlot urbain homogène. Le 12 mai de l’année suivante, le jury de concours de maîtrise d’oeuvre a désigné comme lauréat l’atelier d’architecture Henri Gaudin et Bruno Gaudin, associé au bureau d’études GEC Ingénierie et au paysagiste Louis Benech. Le projet consiste à réaliser une extension sous la forme d’une construction neuve de 7 700 m2 (Shon) et à opérer une réhabilitation de 5 000 m2 de l’ancienne école.

En outre, l’actuel palais de justice sera en grande partie réaménagé. Parmi les opérations les plus importantes, la salle des Assises sera démolie puis reconstruite et une salle d’audience correctionnelle ainsi que trois salles d’audience civile seront créées. « Le but est de permettre aux magistrats et aux auxiliaires de justice de travailler dans de meilleures conditions », souligne-t-on à la délégation générale au programme pluriannuel d’équipement (DGPPE), responsable du projet auprès du ministère. Côté calendrier, le chantier ne pourra pas démarrer avant un an en raison d’une campagne de fouilles archéologiques. Les appels d’offres devraient être lancés au mois de septembre ou d’octobre prochain pour une livraison des travaux en 2001.

PHOTO : L’opération consiste à réaliser une extension sous forme de construction neuve et à opérer une réhabilitation de l’ancienne école de l’Arsenal.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X