Technique et chantier

BELGIQUE Tractebel devient le pôle énergie de Suez-Lyonnaise

Le groupe Suez-Lyonnaise des eaux a fortement imprimé sa marque sur sa filiale belge Tractebel, en obtenant le départ du président Philippe Bodson, et en transférant la française Elyo dans le giron de la SGB. Au terme d’un conseil d’administration crucial de Tractebel, filiale à 50,3 % de Suez, le patron du groupe français multiservices, Gérard Mestrallet, a obtenu le remplacement de Philippe Bodson par Jean-Pierre Hansen, jusqu’à présent patron d’Electrabel, le producteur d’électricité sur le marché domestique belge.

M. Bodson part pourtant en plein succès, puisque le bénéfice net de son groupe a progressé en 1998 de 22,8 % à 499,4 millions d’euros, et le chiffre d’affaires de 16,3 % à 11,07 milliards d’euros. Dans une première étape, Elyo, filiale française à 100 % de Suez-Lyonnaise, deviendra propriété de la SGB. La transaction sera soumise au conseil d’administration de la SGB le 26 mars et au conseil de surveillance de Suez-Lyonnaise le 31 mars.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X