Régions

Belfort Soixante millions pour l’eau

Le district de l’agglomération belfortaine remettra à niveau les équipements d’assainissement et d’eau potable des 20 communes membres dans les cinq ans à venir. Cet engagement a justifié la signature, fin 1998, d’un contrat d’agglomération. Son exécution mobilisera 60 millions de francs, dont 46,2 millions pour l’assainissement.

Le schéma directeur d’assainissement prévoit la rénovation de trois des cinq stations d’épuration. Les deux exceptions s’expliquent soit par des investissements récents à Belfort, soit par une perspective d’abandon. L’agglomération se dotera également d’un réseau de bassins d’orage. Elle réhabilitera ses réseaux qui pourraient desservir de nouvelles communes.

Pour l’eau potable, que le district gère en régie directe, il est envisagé de rénover l’usine de production et la station d’alerte du captage principal de Sermamagny. En 1999, 6,5 millions seront affectés à l’assainissement (diagnostics des stations, réfection de réseaux), et 2 millions à l’adduction de l’eau potable.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X