Technique et chantier

BATIMENT Croissance sensible de l’artisanat

Une étude sur l’artisanat, présentée par Jean-Yves Rossi, maître des requêtes au Conseil d’Etat, au nom de la section des activités productives, de la recherche et de la technologie, au Conseil économique et social, indique que la croissance de l’artisanat du bâtiment a été sensible depuis la fin des années 70, notamment pour la plomberie, la serrurerie, la maçonnerie. Le plus remarquable est la croissance de parts de marché sur des créneaux longtemps chasses gardées des majors (construction de bureaux, TP…). Cette évolution s’est prolongée en période de retournement de cycle, puisque depuis 1990, si le secteur du bâtiment a globalement perdu 180 000 emplois, cette perte n’est que de 24 000 dans l’artisanat du bâtiment.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X