Régions

Bastia Prêt de la banque européenne d’investissement

La ville de Bastia vient de contracter un prêt de 40 millions de francs avec la Banque européenne d’investissement, ce qui ne manquera pas d’accélérer certains projets. Il s’agit d’une première avec une collectivité locale insulaire pour l’institution financière de l’Union européenne. Ces 40 millions de francs recouvrent la part de la ville gérée par Albert Calloni, dans quatre grands chantiers programmés avant 2001, et destinés pour un total de 100 millions de francs à améliorer les voies de circulation.

Deux de ces infrastructures sont en cours d’étude de faisabilité : la construction d’une voie pour contourner le centre-ville, sera prise en charge à 50 % par le Feder, 20 % par la collectivité territoriale de Corse, et 30 % par la municipalité bastiaise, ainsi que l’amélioration du réseau urbain entre les quartiers sud et nord.

Ce chantier, financé à hauteur de 30 % par la ville, de 50 % par le Feder et de 20 % par le conseil général de Haute-Corse, devrait débuter en l’an 2000. Seul le chantier de transformation de la sortie nord de la cité est déjà l’objet d’un appel d’offres.

Quatrième chantier directement concerné par ce prêt, la réalisation d’un parking près de la gare, englobée dans le projet de réaménagement du quartier du Fango, et entièrement à la charge de la ville.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X