Régions

BASSE-NORMANDIE Les artisans expérimentent le capital de temps de formation

Les 2 300 artisans de l’artisanat du BTP et leurs 6 500 salariés des trois départements bas-normands ont été informés par une campagne de sensibilisation sur un nouveau droit à la formation continue pour les salariés : le Capital de Temps de Formation (CTF).

Ce dispositif de formation donne au salarié la possibilité de demander à suivre une formation dans le cadre du plan de formation de l’entreprise. Il s’agit de permettre au salarié de suivre pendant les heures de travail une action de formation relevant du plan de formation de l’entreprise comprise entre 24 et 350 heures et lui permettant de se perfectionner professionnellement, d’élargir ou d’accroître sa qualification. En 1998, à fin novembre, 286 salariés avaient suivi une formation au titre du plan et 129 jeunes avaient bénéficié d’un contrat de formation en alternance.

Correspondants du FAF SAB (Fonds d’assurance formation des salariés de l’artisanat du BTP) :

– Correspondants salariés : Calvados Marc Lepleux (CFDT URCB : 02 31 83 75.24.), Jean-Michel Vaillandet (CFTC Fédération Bati-Mat TP : 02.31.83.55.50.) ; Manche : Daniel Le Renard (CGT FO : 02.33.53.03.72.).

– Correspondants employeurs : Brigitte Piet (Freab-UR CAPEB : 02.31.44.14.00.) ; Jean-Pierre Callé (FRB BN : 02.31.27.70.50.)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X