Régions

Basse-Normandie Caen révise son POS : un chantier de 3 ans

A l’occasion de la révision de son POS, la ville de Caen a décidé de lancer une réflexion d’ensemble sur sa politique urbaine. Des moyens spécifiques sont prévus pour rendre la population partie prenante de cette révision qui s’étalera sur deux années pleines pour une mise en forme des documents réglementaires du nouveau POS en l’an 2000.

Associer les habitants

Quelques grandes lignes fortes vont guider la réflexion. Le futur POS devra être un outil capable de renforcer Caen dans son rôle de capitale régionale, de conforter le niveau d’urbanité de la ville, et de développer la mixité fonctionnelle dans chaque quartier. L’objectif sera de rajeunir la ville et d’accueillir de nouveaux habitants. Mais cette révision « ne doit pas être confisquée par les techniciens et les initiés. Il faut que les Caennais soient associés à la démarche », estime le premier maire adjoint, François Solignac-Lecomte.

Baptisée « On s’informe, on en parle », l’opération a pour but de sensibiliser les Caennais. Une exposition, ouverte dans quatre lieux de la ville, présente, le rôle du POS, un état des lieux (pôles de vie, espaces verts, schéma de la voirie, habitat social, densité de logements, etc.).

Sont également évoqués les « terrains questions » (à risques de mutation), les périmètres majeurs de grande échelle en débat, etc.

Le POS viendra s’inscrire dans le schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme (50 communes) approuvé en 1994.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X