Régions

Avignon Le chantier de la liaison Est-Ouest débutera en 2003

Mots clés : Réseau routier - Services urbains - Transport collectif urbain

Le chantier de réalisation de la liaison est-ouest (LEO) d’Avignon reliant les autoroutes A7 et A9 débutera en 2003 (voir carte ci-contre). Jean-Pierre Lacave, préfet de Vaucluse, coordonne ce projet à cheval entre trois départements (Vaucluse, Gard et Bouches-du-Rhône) et deux régions administratives (PACA et Languedoc-Roussillon). La première phase de travaux concernera la réalisation d’une rocade centrale. En forme de U, elle reliera le pont de l’Europe à la zone de l’Amandier à Avignon, en passant par les Bouches-du-Rhône.

C’est en réalité une rocade bis pour la ville d’Avignon, permettant d’éviter le centre-ville. Cette première phase va nécessiter la construction de deux ouvrages pour franchir la Durance. Plus tard, un pont sur le Rhône sera érigé pour relier le Gard. Le coût du tronçon central de la liaison est-ouest est évalué à milliard de francs. La première phase (Pont de l’Europe-déviation de Rognonas) est estimée entre 460 et 575 millions de francs. La deuxième phase (déviation de Rognonas-carrefour de l’Amandier) est évaluée à 575 millions de francs.

En tout, 55 % du coût sera pris en charge par l’Etat et la Région, dans le cadre du XIIe Plan. Le solde reviendra aux conseils généraux et aux communes. Pour le tronçon central, l’Etat a écarté la solution de la concession autoroutière. La durée totale du chantier dépendra des plans de financement.

Les deux autres tronçons de la LEO, à savoir le côté Est jusqu’à l’autoroute A7 à Bonpas, et le côté Ouest jusqu’à l’A9 à Remoulins, sont évalués respectivement entre 500 et 800 millions de francs pour le premier et de 1100 à 1600 millions de francs pour le second. Dans ces conditions, le préfet n’exclut pas la possibilité de faire appel à une concession autoroutière.

Les réunions de concertation devront être bouclées au 15 mai. Le préfet transmettra alors le dossier au ministère de l’Equipement. La phase d’avant-projet sommaire devrait débuter en juillet et une enquête publique devrait suivre d’ici la fin de l’année.

TRACE : tracé du projet de la LEO

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X