Régions

Auvergne Avec Tixier, le travail c’est la santé !

Mots clés : Droit du travail - Energie renouvelable - Retraite - Risque sanitaire

La Caisse régionale d’assurance-maladie Auvergne a remis (1) le trophée Iris à l’entreprise Tixier charpente-couverture-zinguerie de Saint-Ours-Les-Roches (Puy-de-Dôme) pour sa politique de lutte contre les risques professionnels. Depuis huit ans, cette entreprise artisanale de six salariés concentre ses efforts sur des actions de prévention tous azimuts : chez Tixier, le travail c’est aussi la santé et la sécurité des salariés et l’amélioration de leurs conditions de travail.

En réponse à la tempête…

« Evaluation des risques professionnels et rédaction du document unique, acquisition de moyens et de matériels de prévention, participation à des formations dans ce domaine et même création d’un dispositif d’hygiène pour les chantiers de désamiantage sont autant d’actions qui justifient ce trophée Iris », commente Bernard Euzet, président de la Cram Auvergne. Créée en 1998, l’entreprise a démarré dans la menuiserie avant de s’orienter vers la charpente-couverture en réponse à la tempête de 1999. Le retrait des matériaux non friables contenant de l’amiante s’est ajouté en 2003 et, plus récemment, la pose de panneaux photovoltaïques. Les six salariés de l’entreprise Tixier sont quotidiennement confrontés à des risques : chute de hauteur, désamiantage, manutention, électricité, conduite d’engin, utilisation d’outil et de matériel de chantier.

Depuis 2001 donc, Tixier se préoccupe de prévention avec, pour socle, la rédaction de son document unique d’évaluation des risques (actualisé annuellement) suivi d’un contrat de prévention avec la Cram pour la période 2003-2006 et de l’acquisition d’outils et de moyens de préventions : filet, échafaudage, console suspendue, benne amovible sur camion, harnais, équipement de travail, etc. L’entreprise a même créé un container avec douche spécifique pour les chantiers de désamiantage !

Volet formation musclé

Cette implication dans la prévention passe aussi par un volet formation musclé avec des actions spécifiques qui touchent l’amiante, la conduite d’engin (Caces), le secourisme au travail, le montage-démontage d’échafaudage, le rôle du chef d’entreprise manager de la prévention et l’évaluation des risques professionnels avec la Cram Auvergne, etc.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Dans le cadre du salon professionnel de la Capeb à Polydôme.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X