Actualité

AUVERGNE Assurer l’avenir démographique

Son avenir démographique constitue l’une des préoccupations de l’Auvergne : l’Insee prévoit qu’elle perdra 99 000 habitants d’ici à 2030. D’où l’affichage par les candidats de mesures en faveur de l’emploi et de la jeunesse : poursuite du programme de rénovation des lycées et « amélioration des conditions d’accueil et de vie des étudiants », selon Pierre-Joël Bonté, la tête de la liste socialiste adversaire de Valéry Giscard d’Estaing. Les deux candidats s’engagent à poursuivre la modernisation des transports ferroviaires (matériels et gares) et Pierre-Joël Bonté vise la « reconnaissance européenne d’une ligne de ferroutage alternative à l’axe rhodanien » et promet un « plan de désenclavement numérique ».

Budget primitif : 470 millions d’euros

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X