Régions

AUTOLIB’ 4 000 véhicules en libre-service à Paris et en banlieue

Au total, 2 000 voitures électriques à Paris et environ 2 000 autres en proche couronne devraient être mises à la disposition des Franciliens fin 2010. Directement inspiré de Vélib’, Autolib’ permettra d’emprunter un véhicule à tout moment sans réservation et sans devoir le redéposer à l’endroit où on l’a pris.

La Ville de Paris, qui porte le projet, a souhaité le proposer dès le départ à 80 communes de l’agglomération (1). « Vélib’et Paris Métropole sont passés par là », constate Pierre Mansat, adjoint au maire chargé de Paris Métropole. Le déploiement du système sera confié à un syndicat mixte ouvert. Créé début 2009, il lancera une procédure de délégation de service public. L’entreprise ou le groupement d’entreprises retenu devra offrir une prestation globale : fourniture des véhicules, exploitation du système, entretien, maintenance, renouvellement des biens, assurance et gestion de la clientèle.

700 stations à Paris

Plus de 1 400 stations pourraient être implantées dont 700 dans la capitale : 500 en surface (de quatre places) et 200 dans les parcs de stationnement souterrains (de dix places). Il devrait en coûter de 15 à 20 euros par mois d’abonnement et de 4 à 5 euros par demi-heure d’utilisation.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Le dimensionnement et le périmètre sont contraints techniquement par le bon fonctionnement du système.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X