Régions

Aubervilliers Projet de réaménagement pour le quartier de l’ancien fort militaire

Les 27 hectares du fort d’Aubervilliers représentent un atout de taille pour cette entrée de ville. Le futur quartier imaginé par l’architecte urbaniste Philippe Madec pourrait accueillir près de 2 500 habitants. Sont envisagés : des logements, deux écoles, des commerces, un pôle autour du cheval, des jardins partagés, un équipement sportif… Le tout devra fonctionner avec des énergies renouvelables, chaufferie au bois, géothermie, panneaux solaires photovoltaïques et éoliennes…

La municipalité souhaite faire avancer ce dossier. La prochaine réunion de comité de pilotage portera sur l’étude de faisabilité et sur le financement.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X