Régions

Aube Le conseil général hâte les projets

Echaudé par l’état d’inachèvement des précédents contrats de Plan Etat-région, le conseil général de l’Aube a lancé trois opérations majeures, sans attendre le bouclage de l’actuel contrat de projet. Il se portera garant du tiers manquant concernant la seconde extension de l’université de technologie de Troyes (UTT) pour 16 millions d’euros, la rénovation de l’abbaye de Clairvaux (8,3 millions) et l’extension du port de l’Aube à Nogent-sur-Seine (12 millions). Pour l’UTT, où le conseil général est maître d’ouvrage, une étude de programmation portant sur 8 400 m2 de bâtiments supplémentaires est lancée.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X