Régions Grand Paris

« Associer les opérateurs privés »

Le 27 septembre, lors d’un séminaire organisé par Daniel Canepa, le préfet de région, Jean-Pierre Duport a souhaité que les opérateurs privés soient associés à l’élaboration des contrats de développement territorial (CDT).

Que pensez-vous du contrat de développement territorial ?

De mon point de vue, le CDT constitue le maillon manquant entre le schéma de cohérence territoriale (Scot) et le plan local d’urbanisme (PLU) ou la ZAC. Il est intéressant de disposer d’un outil qui intègre à la fois un volet urbanisme et une dimension opérationnelle. Cette dimension sera d’autant plus grande que les opérateurs privés participeront au montage des CDT. Il est important d’avoir un contrat où l’ensemble des partenaires se retrouvent.

Quel peut être l’apport des opérateurs privés ?

Ils apporteront une plus grande efficacité dans la mise en œuvre de ces contrats. Si l’on veut que les développements urbains, notamment les constructions de bureaux, de logements, de centres commerciaux… soient coordonnés à l’ouverture des gares du futur métro automatique du Grand Paris, les partenaires privés doivent être associés le plus en amont possible.

Demandent-ils à siéger aux comités de pilotage des CDT ?

Plus que le positionnement institutionnel, ce qui compte, c’est d’être entendu et écouté dans le processus d’élaboration.

Du point de vue des opérateurs privés, quel est l’élément déterminant dans la mise en œuvre du projet du Grand Paris ?

Le respect du calendrier de réalisation du futur métro et des autres projets de transport en commun est essentiel. La confiance des investisseurs dans les CDT est liée à la certitude que les infrastructures de transport seront réalisées dans les temps. Le groupe Unibail-Rodamco s’intéresse, par exemple, au secteur du Bourget, pour l’instant très mal desservi par les transports en commun. Les développements que l’on pourra y mener sont directement liés à la réalisation dans de bonnes conditions du Grand Paris Express et des deux gares qui sont prévues.

Quel projet Unibail-Rodamco envisage-t-il sur le secteur du Bourget ?

Unibail-Rodamco réfléchit au développement possible de ce secteur lié à l’implantation d’une gare du Grand Paris Express. Il mène cette réflexion en partenariat avec Aéroports de Paris autour du parc des Expositions (1), composante essentielle du Salon international de l’aéronautique et de l’espace, et du musée de l’air et de l’espace, un « trésor », qui n’est pas exploité aujourd’hui à sa juste valeur.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Géré par Viparis, filiale d’Unibail et de la chambre de commerce et d’industrie de Paris.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X