Technique et chantier

ASSAINISSEMENT Une étude exemplaire dans l’Eure

Mots clés : Eau - Informatique - Travail

A l’instar de celui réalisé dans la Manche pour l’eau potable, le diagnostic des réseaux d’assainissement dans l’Eure pourrait servir de modèle.

Afin de respecter les dates butoirs exigées par le législateur et faire face à l’augmentation prévisible des demandes de subventions de la part des communes, le département de l’Eure s’est doté d’un outil de travail unique en France en matière d’assainissement : un état des lieux complet des milieux naturels récepteurs et des usages de l’eau, avec repérage des sources de pollution de toutes origines et surtout analyse et diagnostic des problèmes rencontrés.

Ce travail réalisé par Otui (Omnium Technique d’urbanisme et d’Infrastructures), une filiale d’OTH, s’est étalé de fin 1996 à mars 1998 pour un coût de 730 000 francs, supporté à part égale par le donneur d’ordre (le conseil général de l’Eure) et l’Agence de l’eau Seine-Normandie. Il est, depuis l’été dernier, entre les mains des élus. « Notre objectif, dans un souci de cohérence et de rationalisation du mode d’attribution des aides financières, était de disposer de documents d’aide et de suivi de la programmation permettant d’obtenir in fine un rapport coût global de l’assainissement/amélioration de la qualité et protection optimale du milieu naturel », explique Anne Guillon, directrice de l’environnement au conseil général de l’Eure.

Les enjeux sont tout sauf anodins quand on sait que ce département dépense chaque année près de 20 millions de francs dans ce domaine et que plus de 500 communes (75 %), en secteur rural très diffus, ne disposent d’aucun réseau collectif. Parmi les intérêts de l’étude effectuée par Otui sous l’égide d’un comité de suivi réunissant tous les partenaires institutionnels concernés, il faut souligner l’abondance des documents cartographiques réalisés avec le logiciel Mapinfo de type SIG (système d’informations géographiques).

PHOTO : Un état des lieux complet des milieux naturels récepteurs et des usages de l’eau a été dressé, avec repérage des sources de pollution.

Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X