Régions

Artois-Picardie 175 communes risquent une pénurie d’eau

Les pluies récentes n’ont pas permis une recharge satisfaisante des nappes phréatiques. Or, certaines communes du bassin Artois-Picardie dépendent d’un seul captage, parfois situé trop haut dans la nappe pour garantir un approvisionnement si la nappe baisse. Une liste de communes risquant de ne plus fournir un service continu a été établie par les services des conseils généraux.

On en compte 46 dans le Nord, 80 dans le Pas-de-Calais, 28 dans l’Aisne et 21 dans la Somme.

Il s’agit essentiellement de petites communes qui gèrent leur approvisionnement en régie directe.

Les préfets ont écrit aux maires pour les sensibiliser à l’urgence et pour les inciter à faire réaliser les travaux qui s’imposent, en sollicitant des aides spécifiques mises en places par les services des conseils généraux et de l’Etat. Il s’agit, pour la plupart de travaux de raccordement à des réseaux intercommunaux. Les dossiers devront être ficelés avant la fin de l’année.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X