Actualité

ARRÊT SUR IMAGE Manifeste solaire à Chambéry

Le futur siège de l’Institut national de l’énergie solaire à Chambéry Technolac (Savoie), édifice urbain et héliotrope, est conçu comme un prototype et un manifeste. Michel Rémon concilie architecture nouvelle, avec un plan en anneau continu pour minimiser les développés de façade, et performances énergétiques, avec une consommation de 25 kWh/m2/an pour le chauffage exclusivement d’origine renouvelable, soleil et bois, avec des capteurs solaires thermiques complétés par une chaudière à granulés de bois ! Les brise-soleil motorisés à l’ouest et une partie de la verrière de l’atrium sont revêtus de cellules photovoltaïques pour obtenir un bâtiment à énergie positive.

Maîtrise d’ouvrage : conseil général de la Savoie. Coût : 25 millions d’euros. Démarrage du chantier : 2008.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X