Conception

Arbres, routes et sécurité : quelle cohabitation ?

Mots clés : Politique des transports - Réseau routier - Retraite

Les plantations d’arbres et d’arbustes en bord de route sont-ils contraires aux notions de sécurité ? Si les avis restent partagés, rien ne milite pour leur suppression, bien au contraire.

L’enjeu de la sécurité des usagers sur les routes est depuis toujours un aspect essentiel pour l’ensemble des acteurs concernés, autrement dit les professionnels intervenant sur les infrastructures de déplacement, qu’ils soient aménageurs ou gestionnaires. Afin de réduire les risques d’accidents graves et trop souvent mortels, tous ces professionnels s’accordent à dire qu’il convient d’agir sur trois niveaux : les véhicules, les usagers (non seulement les conducteurs, mais aussi les personnes fréquentant la route sans utiliser un véhicule) et la route elle-même, y compris son environnement.

Trois démarches globales. Actuellement, les spécialistes du SETRA (Service d’études sur les transports, les routes et leurs aménagements) précisent que trois démarches globales sont développées à l’échelon national. Concernant les projets, le CSPR...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 315 du 01/12/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X