Régions

Aquitaine . Réaction sur les 35 heures.

La Fédération française du bâtiment Aquitaine conteste, dans un communiqué, à la CAPEB sa légitimité à pouvoir engager une négociation sur les 35 heures dans les entreprises de plus de dix salariés. «La représentativité de notre Fédération est reconnue par l’ensemble des entreprises du bâtiment quelle que soit leur taille, alors que celle de la CAPEB est limitée aux entreprises de moins de 10 salariés », explique la FFBA, en réaction aux initiatives annoncées par la CAPEB Aquitaine dans notre numéro du 5 février (p. 142).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X