Régions

Aquitaine Les TP recherchent toujours des personnels qualifiés

En dépit du bémol économique produit par la baisse de 5 % des prises de commandes, le secteur des travaux publics reste en demande de personnels. « Les carnets de commande se resserrent mais structurellement il y a un besoin à terme et surtout en matière de personnels qualifiés, d’autant que de grands chantiers aquitains vont sortir à l’horizon 2012, comme la LGV », anticipe Christian Surget, président de la Fédération régionale des travaux publics (FRTP).

Départs en retraite

La FRTP vient de dévoiler le tableau de bord de l’emploi et de la formation en 2012. Un constat : la proportion des moins de 25 ans ne couvrira pas les départs en retraite. La moyenne d’âge se situe autour de 39,5 ans sur un total de 13 500 salariés dans les entreprises aquitaines. Le document estime à 377 les nouveaux entrants qualifiés à recruter, alors que les sorties de formation représentent seulement 253 diplômés.

Les indicateurs, affinés par métier et par fonction, montrent des besoins non couverts : il manque des constructeurs d’ouvrages d’art béton armé, des conducteurs d’engin ou des ouvriers VRD… De nouvelles sections ouvrent, comme cette année, un bac pro « travaux publics » au lycée des métiers de Clairac (Lot-et-Garonne).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X