Régions

Angers Tramway : Colas Rail rafle la mise

Colas Rail a été retenu par Angers Loire Métropole pour réaliser la plate-forme du tramway d’Angers et construire les lignes aériennes de contact (LAC). Le premier marché, de 26,54 millions d’euros, porte sur la fourniture, et la pose, de la voie et des appareils de voie, l’assainissement de la plate-forme, ainsi que la pose du rail d’alimentation par le sol.

Le projet de Colas Rail a été préféré à ceux d’Alstom, de TSO et de Vossloh, notamment grâce à l’innovation qu’il apporte au plan environnemental. De fait, la plate-forme conçue par Colas est composée d’alvéoles assurant une meilleure « communication capillaire » entre le gazon et le sol, réduisant de 30 % l’arrosage. En ce qui concerne la LAC, cinq candidats étaient en lice, outre Colas Rail : Alstom, Electren, Cegelec, Ineo et Vossloh. Le montant du marché s’élève à 8,5 millions d’euros. Quatre marchés (aménagement urbain, signalisation, éclairage et plate-forme engazonnée) seront attribués en décembre et cinq autres (alimentation en énergie, paysage, système d’aide d’exploitation, billettique et mobilier urbain) au cours du premier trimestre de 2009. Ce découpage est classique selon Angers Loire Métropole. Toutefois, en ce qui concerne les petits lots, la volonté d’éclatement a été délibérée, afin d’ouvrir l’accès aux PME et ainsi « pouvoir retenir l’entreprise qui serait la plus performante sur chaque métier ».

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X