Architecture et urbanisme

Angers/Reconstruction de collège Courbe

Le parti de Jean-Pierre Logerais, dans cette reconstruction de collège, est de lier tradition et modernité. L’ardoise et l’inox pour les toitures, la pierre pour les façades. Les logements de fonction sont de véritables maisons individuelles avec accès privatifs, terrasses et jardins protégés de la vue. Restaurant et salle à manger s’ouvrent sur une terrasse protégée et sur les espaces verts. Bref, un collège dans un jardin. La pente de la façade sur le couloir de circulation, les pare-soleil et les lames horizontales en aluminium permettent d’assurer un éclairage naturel. Les trois corps du bâtiment sont posés pour former un effet de courbe, obtenu par la circulation du deuxième étage et les débords de toiture : mais les 3 volumes fonctionnels sont parfaitement rectangulaires et aucune salle ne supporte de déformations.

FICHE TECHNIQUE

Maître d’ouvrage : conseil général de Maine-et-Loire.

Maître d’oeuvre : Atelier d’architecture Jean-Pierre Logerais (Angers).

Conducteur d’opération : Sodemel.

BET structures : Even Structures.

Entreprises principales : Brochard et Gaudichet (gros oeuvre), Caillaud Bois (charpente), Juret (courants forts), Sermat (menuiserie alu), Gefi ingénierie (cuisines collectives).

Shon : 5 226 m2.

Coût : 38 millions de francs TTC.

PHOTO : LE BATI PLUS HAUT VERS L’EXTERIEUR, SE PENCHE VERS LA COUR

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X