Actualité

An 2000 : attention à la fraude !

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de rendre à Marylise Lebranchu, secrétaire d’Etat aux PME, les premiers résultats de l’enquête menée à sa demande sur les matériels informatiques dans le cadre du passage à l’an 2000. La DGCCRF a contrôlé 34 % des parts du marché des ascenseurs et 18 % de celui des chaudières et équipements en domotique. La DGCCRF rappelle que le fait de mettre un produit sur le marché en sachant que celui-ci ne peut franchir l’an 2000 sans en avoir informé l’acquéreur, constitue une tromperie passible de 250 000 francs d’amende et de deux ans de prison.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X