Régions Hauts-de-France

Amiens prend la tête de l’architecture régionale

Mots clés : Architecture

Amiens croque Lille sur l’architecture. Alors que la grogne monte contre la menace d’absorption par la CCI Hauts-de-France des trois CCI picardes, faisant craindre à la Picardie de perdre du pouvoir au profit de Lille, l’Ordre des architectes des Hauts-de-France, fusion des conseils de Picardie et du Nord-Pas-de-Calais, vient d’élire à sa tête un Picard. Avec son groupe « Parlons d’avenir et des architectes », l’Amiénois Régis Thévenet a su convaincre la profession qui compte en Hauts-de-France 1 300 bâtisseurs dont 300 en Picardie : « Un vote d’adhésion porté par des Picards », souligne celui qui est cofondateur de l’agence amiénoise Ozas. Une élection de bon augure pour l’ancienne capitale régionale qui abrite l’ex-maison de l’architecture de Picardie devenue celle des Hauts-de-France que préside l’architecte Jean-Louis Maniaque. En matière d’architecture, Amiens compte bien jouer les leaders « capable de tenir un rôle et de l’assumer », livre le nouveau président de l’Ordre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X