Régions

Alpes-Maritimes Miraglia passe chez GFC Construction

Mots clés : Entreprise du BTP

La filiale de Bouygues Construction, GFC Construction, a racheté la PME familiale niçoise Miraglia (100 personnes, 20 millions d’euros de chiffre d’affaires) à la mi-novembre. « Il n’y avait pas de solution interne. La proposition de GFC nous a convaincus car elle permet de pérenniser l’entreprise et de lui donner de nouveaux moyens de développement », explique Bruno Miraglia, qui, sept ans après être revenu au sein de l’entreprise, a réussi, avec son frère Robert et Daniel Alberti, à mener à bien son redressement (le remboursement total des dettes du plan de continuation mis en place en 2001 s’est achevé avec trois ans d’avance).

Portant sur la totalité du capital (dont les 20 % détenus par les salariés), cette cession marque également le retrait définitif de l’entreprise de Bruno et Robert Miraglia, le jour même où celle-ci a fêté ses 55 ans… Avec cette acquisition, GFC Construction renforce sa position sur le marché de la Côte d’Azur (Alpes-Maritimes et Var est) et vise, avec Richelmi présent à Monaco et les équipes de GFC déjà en place dans les Alpes-Maritimes, les 100 millions d’euros d’activité à l’horizon 2010. « Il est rare que nous nous développions par croissance externe. Miraglia a retenu notre attention parce que l’entreprise est très connue et enracinée localement et parce que son approche du marché, sa gestion des chantiers et des projets, sa rigueur financière, est tout à fait similaire à la nôtre », explique Martial Desruelles, président du conseil d’administration de GFC Construction. Le groupe compte bien capitaliser sur la marque Miraglia et prévoit de se positionner de manière large sur le marché azuréen (appels d’offres des collectivités, marché immobilier, montage d’opérations…).

La direction de ce nouvel ensemble est confiée à Denis Urçullu, directeur de Richelmi, qui s’appuiera sur la direction en place chez Miraglia, assurée par Daniel Alberti et Florence Miraglia. Les équipes de Miraglia et de GFC dans les Alpes-Maritimes seront regroupées au siège de Miraglia à Nice.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X