Régions

Alpes-Maritimes La DTA passe à la deuxième phase

Mots clés : Aménagement du territoire - Collectivités locales

Le préfet des Alpes-Maritimes, Philippe Marland, engage la phase d’élaboration de la directive territoriale d’aménagement (DTA) de ce département, pour laquelle il vient, en effet, de recevoir mandat des différents ministères L’ensemble de la procédure à mener devrait déboucher sur la mise au point définitive d’un document d’ici à 2000, fixant les orientations stratégiques du développement. Il servira de guide à l’action des divers acteurs de l’aménagement.

Sur ce dernier, le mandat évoque quelques axes prioritaires : la poursuite du développement de Sophia-Antipolis et de la vallée du Var ; l’amélioration des transports collectifs pour une plus grande cohérence des systèmes de déplacement. S’ajoutent d’autres objectifs : valorisation de la façade maritime (enjeu prioritaire : le port de Nice) ; maîtrise du développement urbain de l’agglomération littorale ; fin du mitage du moyen pays ; revalorisation du haut pays ; nécessité de doter le département d’outils d’action foncière et d’urbanisme.

Le développement et la préservation omniprésents

Les directions tracées par ce mandat marquent toutefois certains infléchissements : les grands projets d’infrastructures, notamment routiers, sont de nouveau soumis à examen ; les notions de développement durable et de préservation de l’environnement et du patrimoine deviennent omniprésentes. D’où des réactions de mécontentement des élus locaux qui voient s’ouvrir, dans l’élaboration (qu’ils jugent beaucoup trop longue) de la DTA, une nouvelle période de « blocage » des projets du département, et qui soulignent le manque d’ambition sur le développement.

Un argument auquel le préfet des Alpes-Maritimes, Philippe Marland, a tôt fait de répondre, rappelant que l’on irait beaucoup plus vite dans la mise au point d’un projet de territoire si les élus locaux se mettaient enfin d’accord sur celui-ci, et que le poids des Alpes-Maritimes dans les décisions gouvernementales serait beaucoup plus grand si ces mêmes élus montraient davantage d’unité dans les discussions…

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X