Régions

Alpes-Maritimes 200 millions de francs pour installer Diadem

Il y a Sirius à Paris, Marius à Marseille, Migrazur sur le réseau Escota… La DDE des Alpes-Maritimes, le conseil général, Escota, les villes de la bande littorale, la SNCF et plusieurs autres partenaires, ont mis à l’étude Diadem, « dispositif d’information et d’aides aux déplacements multimodaux dans l’agglomération azuréenne ».

Il s’agit d’un projet de gestion globale des déplacements, fondé sur le suivi et l’analyse des trafics et du fonctionnement des différents réseaux de transport. But : optimiser l’usage des infrastructures existantes (80 km d’autoroutes, 200 km de routes nationales, 160 km de routes départementales etc.), à partir d’échanges de données entre les différents exploitants de réseau. « Ce projet, au stade de l’étude de faisabilité, est évalué à 200 millions de francs TTC et pourrait voir le jour au cours du XIIe Plan si son financement fait l’objet d’une contractualisation entre les partenaires concernés » explique Jean-Yves Belotte, directeur de l’Equipement des Alpes-Maritimes.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X