Management et prévention CONDITIONS DE TRAVAIL

Allongement de la vie au travail : les salariés du BTP inquiets pour leur santé

Malgré les efforts du secteur pour améliorer les conditions de travail, 71 % des salariés du BTP redoutent les conséquences de l’allongement de la vie professionnelle sur leur santé. C’est ce qu’enseigne un sondage (1) réalisé par l’Agence nationale pour l’amélioration des conditions de travail (Anact). En cause notamment : les risques physiques, les risques d’accidents du travail et de maladies professionnelles. Pour favoriser l’allongement de la vie au travail, 75 % des salariés de la construction plébiscitent ainsi, outre la réduction des risques professionnels et de la pénibilité, la valorisation de l’expérience des plus anciens et de leur savoir-faire manuel et technique.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ

(1) Sondage réalisé par l’Anact avec l’institut TNS Sofres. 800 salariés ont été interrogés par téléphone à leur domicile du 21 au 29 mars.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X