Régions

Alain Groff, directeur des Transports publics de Bâle Ville

L’homme du tram trinational

Entre Rhin et Moselle, quatre pays et une passion pour les transports publics et doux ont façonné Alain Groff. Citoyen luxembourgeois natif de Mulhouse, directeur des transports publics du canton de Bâle-Ville depuis 2001, le cycliste âgé de 41 ans a dirigé le projet Tram-train du ministère des Transports du Grand-Duché, avant de travailler à Karlsruhe au bureau d’études TTK, spécialiste des déplacements. Début 2008 après trois ans de négociations, le feu vert de Weil-am-Rhein, banlieue allemande de Bâle, a débloqué la première extension transfrontalière du tram suisse, depuis l’arrachement des voies françaises et allemande dans les années 1950. Alain Groff espère le même succès avec les voisines françaises de Bâle. A partir de janvier 2009, il mettra ses compétences au service d’une vision intégrée des déplacements, comme chef de la nouvelle direction de la mobilité du canton de Bâle Ville. « On ne pourra plus nous voir comme des Ayatollahs des transports publics », sourit le diplomate de l’écomobilité.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X