Régions

Ain Gaz de France double le stockage du site d’Etrez

Mots clés : Gaz

L’entreprise allemande Itag finalise le forage du 24e puits de stockage de gaz à Etrez (Ain). Du haut de son mât de 40 m, cette machine de dernière génération creuse le sous-sol à la rencontre des cavités salines de la Bresse, jusqu’à 1 700 m de profondeur, au rythme de 10 m/h à 12 m/h. Dans sa première partie, jusqu’à 400 m, le forage en section de 17,5 ”, est équipé d’un tubage vissé étanche dont chaque élément fait 9 m de long en section de 13 ”3/8. De 400 m à 1 300 m, la section du forage est réduite à 12 ” 1/4, avec un tubage de 9 ”5/8.

Des poches de 500 000 m3. Le fluide de forage est composé d’eau (puis d’eau salée saturée) et de bentonite, pour l’étanchéité, et chargé en polymères pour améliorer la viscosité et faciliter la remontée des déblais, qui font l’objet d’analyses géologiques tous les 5 m. In fine, le puits sera équipé de deux tubes concentriques, l’un central pour l’injection de l’eau douce destinée au lessivage de la cavité qui dure deux ans, l’autre annulaire, pour la remontée de la saumure, évacuée par saumoduc vers les sites de Solvay à Tavaux-et-Poligny, en Franche-Comté.

Le gaz, en provenance de Russie pour l’essentiel, sera stocké dans des poches en forme de poire d’une capacité de 500 000 m3. « Creuser jusqu’à 1 700 m permet le dépôt des insolubles, par accumulation, au fond de la cavité : le volume utilisable pour le stockage se situe entre 1 300 m et 1 500 m de ­profondeur, explique Daniel Cosset, ingénieur. »

Le creusement de ce puits s’inscrit dans la réalisation d’un plan d’investissement, qui porte sur de nouveaux puits et la rénovation des anciennes cavités. Il permettra à Gaz de France de doubler, d’ici à 2015, la capacité du site d’Etrez, équivalente à la consommation annuelle de la ville de Lyon, et d’arriver à une quantité d’environ trente-six puits à l’horizon 2020. Une nouvelle canalisation de transport de gaz naturel sera également construite pour relier Génelard (Saône-et-Loire) à Etrez.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage et maîtrise d’œuvre : Gaz de France.

Forage : Itag.

Fluides (traitement, fabrication) : MI Sovaco.

Surveillance géologique : GO RS.

Coût global : 400 millions d’euros (dont 200 millions investis d’ici à 2015).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X