[TO] Social

Agrément d’organismes habilités à procéder aux contrôles de l’exposition des travailleurs exposés aux poussières de silice cristalline sur les lieux de travail

ARRETE DU 26 DECEMBRE 2003 – MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DU TRAVAIL ET DE LA SOLIDARITE – JO DU 17 JANVIER 2004 – NOR : SOCT0312117A

Le ministre des affaires sociales, du travail et de la solidarité et le ministre de l’agriculture, de l’alimentation, de la pêche et des affaires rurales,

Vu le code du travail, et notamment ses articles R. 231-55 et R. 231-55-1 ;

Vu le décret no 97-331 du 10 avril 1997 relatif à la protection de certains travailleurs exposés à l’inhalation de poussières siliceuses sur leurs lieux de travail ;

Vu l’arrêté du 20 août 1996, modifié le 20 août 2001, relatif au contrôle de qualité auquel doivent satisfaire les organismes sollicitant l’agrément pour le contrôle de certains risques chimiques prévu à l’article R. 231-55 du code du travail ;

Vu l’arrêté du 10 avril 1997 relatif au contrôle de l’exposition des travailleurs exposés aux poussières de silice cristalline ;

Vu les arrêtés des 21 janvier 2002 et 31 décembre 2002 portant agrément d’organismes habilités à procéder aux contrôles de l’exposition des travailleurs exposés aux poussières de silice cristalline sur les lieux de travail ;

Vu l’avis du Conseil supérieur de la prévention des risques professionnels ;

Vu l’avis de la Commission nationale d’hygiène et de sécurité du travail en agriculture,

Arrêtent :

Article 1

Sont agréés pour procéder aux prélèvements et aux analyses des poussières de silice cristalline pour une durée de trois ans, du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2006, les organismes suivants :

BRGM, centre scientifique et technique, 3, avenue Guillemin, Orléans-La Source, 45060 Orléans Cedex 2.

SMC 2, laboratoire central, 557, route de Noyelles, PA du Pommier, BP 9, 62110 Hénin-Beaumont.

Article 2

Sont agréés pour procéder uniquement aux prélèvements des poussières de silice cristalline pour une durée de trois ans, du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2006, les organismes suivants :

PREVENCEM, prévention et sécurité dans l’industrie extractive, 3, rue Alfred-Roll, 75849 Paris Cedex 17.

EPE, cabinet J.-Y. Llinares, BP 174, 8, rue d’Endoume, 13264 Marseille Cedex.

Article 3

Sont agréés pour procéder uniquement aux analyses des poussières de silice cristalline pour une durée de trois ans, du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2006, les organismes suivants :

Centre technique des industries de la fonderie (CTIF), 44, avenue de la Division-Leclerc, 92318 Sèvres Cedex.

LEM SA, 20, rue du Kochersberg, BP 47, 67702 Saverne Cedex.

Article 4

Sont agréés pour procéder uniquement aux prélèvements des poussières de silice cristalline pour une durée d’un an, du 1er janvier 2004 au 31 décembre 2004, les organismes suivants :

IRH Environnement (agence Rhône-Alpes), 24, avenue du Dauphiné, 69360 Sérézin-du-Rhône.

IRH Environnement (agence Ile-de-France), 14 à 30, rue Alexandre, bâtiment C, 92635 Gennevilliers Cedex.

APAVE Sudeurope, ZI, avenue Gay-Lussac, BP 3, 33370 Artigues-près-Bordeaux.

Article 5

L’agrément est accordé à titre précaire et révocable à tout moment par les ministres chargés du travail et de l’agriculture.

Article 6

L’organisme doit prévenir le ministère chargé du travail de tout retrait ou de toute suspension d’accréditation dont il aurait fait l’objet, quelle que soit l’étendue de cette mesure.

Article 7

L’organisme qui fait l’objet d’une suspension ou d’un retrait d’accréditation ne remplit plus les conditions d’agrément et ne peut plus procéder aux prélèvements et aux analyses des poussières de silice cristalline, pendant la durée de cette suspension ou de ce retrait. Cette information est publiée au Journal officiel.

Article 8

Le présent arrêté est pris sans préjudice des dispositions des arrêtés des 21 janvier 2002 et 31 décembre 2002 susvisés.

Article 9

Chargés de l’exécution …

Fait à Paris, le 26 décembre 2003.

REFERENCES

Décret 97-331 et arrêté du 10 avril 1997

Textes officiels du 2 mai 1997, p. 297

Arrêté du 20 août 1996

Textes officiels du 20 septembre 1996, p. 329

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X