Régions

Afitest trouve ses marques en Bourgogne

Un an après l’ouverture d’une agence à Dijon, le réseau de contrôle construction Afitest (groupe AIF) s’implante en Bourgogne-Franche-Comté. « En un an, nous avons atteint une marge nette de 23 % », se satisfait Michel Hamaoui, ingénieur et directeur de l’agence.

Son activité qui a généré 2 millions de francs de chiffre d’affaires en 1998, lui permet d’étoffer la petite équipe. Le mois prochain, un ingénieur, viendra lui prêter main forte. Dans les deux ans, une nouvelle agence pourrait s’ouvrir à Besançon pour couvrir le Doubs et la Haute-Saône.

Face aux autres réseaux nationaux qui se partagent le marché (Socotec, Apave, Veritas), Afitest a trouvé sa niche dans des conditions favorables : « le marché régional ne tire pas trop les prix vers le bas », explique Michel Hamaoui.

La jeune agence a décroché récemment une mission pour la transformation des anciens entrepôts Calvet à Beaune en salles publiques et en parkings (10 millions de francs de travaux). La commande s’étend aux contrôles thermiques, acoustiques et relatifs aux accès pour handicapés.

Autre contrat : la rénovation du collège Entre-Deux-Velles à Saône (Doubs) qui prévoit 18 millions de francs de travaux et la création d’un centre multimédia à l’IUFM de Lons-le-Saunier (13 millions de francs de travaux).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X