Régions Villiers-sur-Marne

Adoma mise sur le bois pour réduire les délais

Mots clés : Administrations, banques, bureaux ouverts au public - Bois - Etat et collectivités locales

8,5 millions Nombre de voyageurs quotidiens dans les transports collectifs en Ile-de-France.

Forum métropolitain du Grand Paris.

60 Mds € Montant annuel de l’achat public toutes administrations comprises en Ile-de-France.

Préfecture d’Ile-de-France 5,7 % Taux de vacance des bureaux en Ile-de-France au premier trimestre 2018 contre 6,6 % un an plus tôt.

Immostat

Les habitants de la résidence sociale d’Adoma (opérateur de logement très social, ex-Sonacotra), située dans le quartier des Hautes Noues à Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne), n’ont plus que quelques mois à patienter avant de pouvoir s’installer dans leur nouveau logement : 306 unités équipées chacune de sanitaires et d’une cuisine. Ils voient le chantier de la nouvelle résidence évoluer chaque jour, puisqu’elle est construite en fond de parcelle. « Cet immeuble en R + 5 (6 835 m² SP) a été construit en bois pour raccourcir la durée du chantier et limiter les nuisances », explique Marc-Henri Maxit, l’un des codirigeants de l’agence d’architecture Atelier WOA, dont la particularité est d’intégrer l’ingénierie bois en interne. Avec l’utilisation de ce matériau capteur de carbone, l’immeuble devrait être labélisé E+C-.

Le permis de construire a été déposé fin 2015, et Adoma a choisi ses prestataires à la suite d’un dialogue compétitif de près de trois mois. «...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5973 du 27/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X