Autres

Addok « accélère »

Mots clés : Industriels du BTP

Détenue à parité par Cofaq et Socoda, la plate-forme de référencement devient une supracentrale d’achats. Une « accélération » pour les adhérents et les « partenaires fournisseurs ».

C’est le 25 octobre à Paris que, devant une centaine d’industriels partenaires, Cofaq et Socoda ont présenté les objectifs et les perspectives de développement d’Addok, la structure qu’ils détiennent en commun et qui se définissait jusqu’à maintenant comme une plate-forme de référencement. La définition est révolue dans l’univers quincaillerie-outillage-fournitures industrielles (quofi). Dorénavant, Addok se positionne comme une « supracentrale d’achats ». « Les résultats enregistrés depuis trois ans sont prometteurs, nous pouvons aller plus loin », a ainsi déclaré Philippe de Beco, président du directoire de Socoda et dirigeant d’Addok, pour qui cette évolution correspond à la volonté de faire d’Addok un moteur de croissance pour les deux groupements, mais également pour leurs fournisseurs.

Efficacité. Cette évolution peut effectivement s’assimiler à une volonté de travailler plus efficacement avec les 128 « partenaires fournisseurs »...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 437 du 19/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X